14 propositions pour les municipales des Jeunes et Étudiants communistes du Bas-Rhin pour agir en faveur de la jeunesse !

Publié le 19 Mars 2014

Alors que les conditions de vie des jeunes et étudiants ne cessent de se dégrader, une municipalité se doit d’être à l’offensive pour contrer les difficultés sociales, afin de permettre l’accompagnement puis l’émancipation de tous. Pour ce faire, les Jeunes et Étudiants Communistes apportent dans le débat des municipales 14 propositions concrètes pour une politique de la jeunesse progressiste et répondant à ses besoins :

1. La gratuité des transports et l'égalité des quartiers desservis par les lignes de bus de nuit.

2. Des aides financières au permis de conduire pour les jeunes ne bénéficiant d’aucun revenu et faciliter l’accès à ces programmes.

3. Lutter avec la municipalité pour augmenter les moyens des missions locales et des pôles emploi.

4. Des contreparties sociales aux subventions accordées aux entreprises et associations, telles que l'embauche des jeunes ou des aides au projet professionnel.

5. Le développement des contrats de réussite solidaire afin d'aider les jeunes construisant un projet dans leurs démarches pour trouver une formation, un emploi ou créer une association.

6. L’amélioration des permanences médicales dans les établissements scolaires, avec notamment des contrats stables et viables pour le personnel.

7. L’accès aux soins par le développement de l’accès aux centres de santé, du transport aux démarches.

8. La lutte contre le décrochage, avec des ateliers pour les exclus temporaires, en lien avec les inspections académiques.

9. Une politique du logement étudiant peu onéreux et accessible à tous, à l’inverse de la politique sélective et élitiste menant à la construction de résidences étudiantes privées et/ou réservées à des filières d’excellence. Pour cela, il faut construire et réhabiliter des Cités universitaires gérées par le CROUS.

10. La réservation dans les logements publics de studios dédiés aux jeunes travailleurs et apprentis.

11. La création d’une carte Jeune, qui prenne modèle sur la carte Atout Voir (qui permet des réductions pour les évènements artistiques et la gratuité des musées), réservée aux jeunes de moins de 25 ans en permettant l’accès gratuit aux piscines et des tarifs réduits pour les salles de sport.

12. Le développement des structures sportives et de leur gestion par les habitants, notamment par et pour les jeunes (Exemple : Gymnases ouverts tous les jours de la semaine).

13. Le développement de locaux pour la création artistique, avec notamment des salles de répétition pour musiciens gérées par la ville avec une salle de concert pour les groupes et artistes locaux.

14. Le jumelage de notre ville avec un camp de réfugiés/une ville palestinienne, pour marquer le soutien de la ville au peuple palestinien en lutte pour son indépendance.

Pour une municipalité qui améliore la vie de ses concitoyens et qui se mette au service des salariés, des précaires, des jeunes, de retraités, nous réitérons notre appel à voter pour les listes de gauche auxquelles participent les communistes :

- À Strasbourg, la liste du Front de Gauche menée par Jean-Claude VAL et Hülliya TURAN.

- À Schiltigheim, la liste du Front de Gauche menée par Marc BAADER et Laurence WINTERHALTER.

- À Haguenau, la liste d'union de la gauche menée par Leilla WITZMANN.

Repost 0
Commenter cet article