Grève générale du 19 mai à Strasbourg : toujours nombreux, toujours déterminés malgré la répression !

Publié le 20 Mai 2016

Manif du 19 mai, Strasbourg (Crédits photo : La feuille de Chou)

Manif du 19 mai, Strasbourg (Crédits photo : La feuille de Chou)

Ce jeudi 19 mai, entre 3.000 et 4.000 personnes ont manifesté dans les rues de Strasbourg, lors de la journée de grève générale appelée par l'Intersyndicale, pour exiger le retrait total de la loi Travail et la fin de la casse des droits sociaux imposée par l'utilisation du 49.3. Vers la fin de la manifestation, des poches de peinture ont été lancées vers le siège de la Banque de France et de plusieurs commerces.

Face à cette action, une répression policière disproportionnée a été déployée à Place Kléber, lieu de fin de manifestation. Des contrôles d'identité et perquisitions ont été systématiquement mis en place au cenre-ville pour identifier les responsables, des militants ont été littéralement coursés dans les rues de la Grande-Ile alors que BAC et camionettes de police sillonaient chaque rue. Deux manifestants ont été interpellés et placés en garde à vue au Commissariat Central. Un appel à la solidarité diffusé sur les réseaux sociaux a rassemblé plus d'une centaine de personnes devant le Commissariat dès 19h, exigeant la libération immédiate et sans conditions des deux arrêtés. Plusieurs camionettes de la gendarmerie mobile et un barrage policier important ont tenu les manifestants à distance du Commissariat. A l'heure actuelle, les deux manifestants sont encore détenus en garde à vue.

Le MJCF 67 et l'UEC Strasbourg condamnent l'intervention policière à la fin de la manifestation, énième signe de la faiblesse du pouvoir public qui entend museler la colère sociale par la répression et l'intimidation. Nous exigeons la libération immédiate et sans poursuites des deux personnes interpellées, ainsi que l'arrêt des poursuites pour toutes les manifestants victimes de l'acharnement policier et judiciaire lors des mobilisations contre la loi Travail !

Restons solidaires dans la lutte, car c'est injustement que des personnes se battant pour leur avenir ont été arrêtées. Montrons leur notre soutien, et prouvons au gouvernement que notre lutte sera encore plus forte car face à l’injustice, la riposte populaire est légitime et nécessaire. Nous rejoignons d'ores et déjà l'appel à la mobilisation pour le jeudi 26 avril. Nous soutenons toutes les actions de blocage économique et d'occupation des lieux de travail qui se mettront en place pour contrer la casse sociale. Nous ne baisserons jamais les bras !

 

Mouvement Jeunes Communistes du Bas-Rhin et Union des Etudiants Communistes de Strasbourg

 

Manif du 19 mai, Strasbourg (Crédits photo : La Feuille de Chou)

Manif du 19 mai, Strasbourg (Crédits photo : La Feuille de Chou)

Pour aller plus loin :

Reportage de La Feuille de Chou sur la manifestation du 19 mai à Strasbourg : http://la-feuille-de-chou.fr/archives/87628

[Vidéo] Rassemblement de solidarité avec les interpellés devant le Commissariat de Strasbourg, "Liberez nos camarades !" : https://www.facebook.com/EtudiantsCommunistesStrasbourg/videos/730926483676513/

[Vidéo] Rassemblement de solidarité avec les interpellés devant le Commissariat de Strasbourg, "Tout le monde adore la peinture !" : https://www.facebook.com/EtudiantsCommunistesStrasbourg/videos/730943000341528/

 

Le matin du 19 mai, des blocages économiques dans la zone d'activité de Schweighouse-Haguenau et une opération escargot sur l'autoroute en direction de Strasbourg ont été menés par des centaines de salariés des entreprises Schaeffler, Siemens, Usocome, Alstom et Hager. L'article des DNA : http://www.dna.fr/actualite/2016/05/19/la-zone-d-activite-bloquee

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article