La justice doit lancer une procédure contre le sinistre Besson !

Publié le 25 Octobre 2009

La justice doit lancer une procédure contre le sinistre Besson !

Vendredi 23 octobre 2009, le Mouvement Jeunes Communistes de France (MJCF), en la personne de Pierric Annoot, a tenté de déposer plainte contre M. Eric Besson, Ministre de l’immigration et de l’identité nationale, pour mise en danger de la vie d’autrui. Cette plainte était motivée par le renvoi de trois afghans en situation irrégulière dans leur pays d’origine, pays en guerre et notoirement dangereux.

Les Jeunes communistes accusent ...

Les jeunes communistes ont été reçus par les services du procureur de la République qui ont refusé d’enregistrer la plainte, arguant que les faits s’étant passé à Roissy seul le tribunal de grande instance de Pontoise. Qu’à cela ne tienne, les jeunes communistes iront la semaine prochaine déposé cette plainte à Pontoise.

Cela étant, c’est au procureur de la République de lancer une procédure, c’est sa responsabilité !

Pour les jeunes communistes, Besson a atteint le point culminant de l’ignominie. Avec ce gouvernement nauséabond, qu’il soit dit aux citoyens étrangers que s’ils veulent fuir leur mort annoncée dans leurs pays, que ce n’est plus en France qu’il faut venir. Car la France a décidé de devenir le complice officiel et assumé de leurs bourreaux.

...un ministre qui souille la République !

Il y bien longtemps qu’un gouvernement français ne venait pas d’écrire une page aussi honteuse et ignoble de notre République ! Si aujourd’hui nous parlons de mise en danger de la vie d’autrui, c’est encore parce que rien n’est arrivé. Si l’un des afghans expulsés venait à périr des conséquences de la guerre, nous pourrions alors parler de complicité de meurtre !

Publié dans #Réfugiés, #Antiracisme

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article