Mobilisation massive contre la privatisation de la poste !

Publié le 6 Octobre 2009

Un vote massif : 97,5% de votants contre la privatisation dans le Bas-Rhin

         

Le vote est sans appel, la participation a été exceptionnelle !
Sur quelques 90 bureaux de vote, 11 196 votants bas-rhinois et plus de 2 millions de Français ont participé à la votation militante pour garder La Poste dans le service public. Si elle n'a pas de valeur juridique (le gouvernement traine les pied pour organiser une consultation légale) elle est, par le nombre de ses votants, légitime.


11 153 Bas-rhinois se sont prononcés contre la privatisation de La Poste, soit 97.5% des votants.

     

 

(Article suivant, source DNA Olivier Claudon - Photos Christian Grosse)

"Des milliers de votants en Alsace

Plus de 15 000 personnes, selon les organisateurs, ont participé cette semaine en Alsace à la votation citoyenne sur l'avenir de la Poste

Ambiance studieuse hier en fin d'après-midi dans les locaux de la maison des associations à Strasbourg. Une dizaine de militants comptent les bulletins de vote tandis que les urnes qui ont servi dans la journée arrivent une à une.

Les chiffres sont écrasants

 Comme il n'y avait pas assez d'urnes, les bureaux de vote tenus plus tôt dans la semaine à travers le département ont déjà procédé au dépouillement et ont transmis le matériel sous enveloppe. Dans ces enveloppes, des bulletins, des listes de votants avec les noms, prénoms adresses et signatures ainsi qu'un procès-verbal récapitulant les résultats, signé du président du bureau et de ses assesseurs.


 Et les chiffres sont écrasants. Quelques exemples. Le bureau de vote installé boulevard de la Marne à Strasbourg : 554 votants, 541 non (au changement de statut) et 13 oui. Schiltigheim, route de Bischwiller : 164 votants, 160 non, 4 oui.


 Mais ce n'est pas tant le score que la participation qu'il est intéressant de relever dans la mesure où ce scrutin, sans valeur juridique, vaut surtout pour son aspect pétitionnaire (DNA du 30 septembre).


 Et les organisateurs, partis de gauche, syndicats et associations, se disaient hier soir surpris par la tournure des choses. De 30 bureaux de votes initialement prévus dans la semaine, la liste serait passée à 90 pour le seul Bas-Rhin et serait passée à 19 au lieu d'une dizaine dans le Haut-Rhin. Avec selon certains, un rythme de vote pouvant aller jusqu'à 200 participants par heure.

Mais surtout sur le campus....

Près de 1500 étudiants sont allés voté pour défendre massivement le service public de la poste. Une énorme participation qui  a dépassé toutes les attentes !

L'UEC-Strasbourg se félicite de cette formidable mobilisation en faveur de la Poste publique... Continuons la bataille pour un VRAI référendum...
 Soutenons ensemble la lutte des postiers
 !

Publié dans #Mouvement social

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article